24h du Mans Vélo : à 1h près...

C’est devenu plus qu’un rdv depuis 2012 avec une 8ème participation consécutive !
Retour sur la 11ème édition d’une épreuve des 24h du Mans vélo qui a clairement réussi son pari en séduisant de plus en plus de monde, amateurs comme cyclistes confirmés.

4L’avant dernier week-end du mois d’Août est bloqué d’année en année sur l’agenda d’Olivier FRAVALLO.
Celui des 24 et 25 Aoûts derniers n’a pas dérogé à la règle avec 8 équipes « Distinxion » qui se sont présentées sur le célèbre « circuit de la Sarthe », mondialement connu pour ses épreuves d’endurance.

C’est deux équipes de plus que la précédente édition et le record d’engagement pour le réseau. Un record également pour le nombre de participants avec un chiffre volontairement plafonné qui est passé de 520 à 540 équipes et 2700 coureurs.

Pas de maillot à pois ou de maillot jaune dans cette course, mais une occasion unique de voir les collaborateurs et clients d’Alençon, Béziers ou encore Saint-Brieuc porter fièrement la tunique « made in Distinxion » en parcourant le plus de tours de pistes possibles - de jour comme de nuit - le temps d’une journée mémorable.

4 relais en moyenne pour chacun des 6 courageux qui composent les 8 équipes.

3Des hommes pour la plupart - dont le coordinateur officiel Olivier FRAVALLO - mais aussi une équipe mixte. Tous dépassent leurs limites sur « des relais d’1h en moyenne selon leurs capacités », avant de laisser la place aux nouveaux copains.

Après une magnifique 3ème place au classement général en 2018, l’ambition était belle et bien présente cette année notamment pour l’équipe Alençon n°1, composée du champion d’Europe Espoir 2016 et drivée par le vélo club alençonnais pendant plusieurs mois en guise de préparation.

Pour le reste, plaisir et partage étaient et resteront les maitres mots avec une seule et même équipe de 50 personnes logée au célèbre « camping » derrière le circuit, avec repas et débriefs en commun.

Annoncée par les bookmakers comme l’une des équipes favorites, Alençon 1 a parfaitement respecté son rang sous un beau soleil estival, et entrevue la victoire pendant près de…22h30 de course, jusqu’à une fâcheuse pénalité d’1 tour imposée par l’organisation pour vitesse excessive dans les stands ! Alors au coude à coude avec les meilleures, l’équipe à malheureusement dû se résoudre à renoncer à la victoire finale ainsi qu’à la troisième marche du podium malgré un retour au sprint, pour se « contenter » d’une 4ème place on ne peut plus frustrante !

53 autres formations réalisent de belles performances en s’intégrant dans le top 50 du classement général (20ème, 34ème et 53ème), alors que les autres équipes ont fait plus que résister et sont à honorer en se classant dans les 250 premières pour la plupart ! (201ème, 214ème, 253ème et 389ème).

Malgré une déception évidente, la nouvelle réussite COLLECTIVE de l’événement prend le dessus dans une épreuve qui booste son capital sympathie d’année en année : « Malgré plusieurs places supplémentaires les inscriptions étaient déjà closes fin Janvier ! Soit 4 mois d'avance sur la dernière édition ! » témoigne le patron du Garage de Bretagne à Alençon.

Un engouement qui se confirme aussi au sein du réseau avec des distributeurs de plus en plus enthousiastes et curieux : « Certains se sont montrés intéressés pour participer en 2020, on va voir ça. Si on présente 6 équipes, c’est déjà très bien ! » conclut Olivier FRAVALLO.

Sans trop s’avancer, on peut donc déjà vous donner rdv pour la 12ème édition les 22 et 23 Août 2020 pour - on l’espère - accrocher les lettres DISTINXION sur la plus haute marche du podium !

Pour faire durer le plaisir, retrouvez ci-dessous la vidéo de la dernière édition : 

 https://www.youtube.com/watch?v=4k27lQpqaK0 

 

 

 

distinxion 2016

rugby championship 2016

bandeau distinxion footer