Pierre MOINE : un retour qui fait du bien !

Tout avait pourtant bien commencé pour Pierre MOINE - le protégé de Distinxion en motocross - avec des résultats cohérents sur 2 épreuves du championnat de France du début d'année.

Pierre MOINE 2 NovembreEt puis courant mai le verdict tombe : fracture de la malléole interne ! Une blessure contractée sur une course off non qualificative, « à laquelle il n'aurait au final jamais dû participer » grimace Alexandre GAURIAT, le manager du team Berryli4ni qui chapaute et bichonne sa pépite au quotidien, ainsi que les 2 autres pilotes de l'équipe.

3 longs mois d'arrêt avant la reprise de l'entrainement et le retour de quelques sensations mi-août. « Le championnat étant pratiquement joué, on a pris notre temps pour revenir ». Un entrainement de plus en plus intensif au fil des jours et un retour à la compétition les 20 et 21 octobres derniers pour participer à la 1ère manche du championnat de France des sables 2019, à Berck sur Mer. Sur un terrain de jeu ou le petit prodige n'est pas forcément habitué à rouler...

« C'est clair que c'était nouveau et que ça change des courses sur terre ! ». Qu'importe ! 3 manches de 20 minutes plus tard et puisque le talent s'exporte sur tous les terrains, Pierre MOINE s'octroie une belle 6ème place au classement général parmi les 80 participants de sa catégorie, juste derrière les spécialistes de l'épreuve !

Pierre MOINE 4Quelques jours après, sous un nouveau format de compétition version endurance cette fois (1h30 de course sans pauses) c'est à Loon Plage que celui qui évolue sous la coupe yamaha s'est essayé avec - là encore - une belle 8ème place à la fin.

De belles performances apréciées et rassurantes quant à son état de forme et sa capacité d'adaptation, qui plus est dans une nouvelle catégorie ! Révélation en 125 CC junior, Pierre MOINE - 16 ans - devra en effet dorénavant faire ses preuves un cran plus haut, en 250 CC junior « pour une année de transition ».

Partenaire, mécène, sponsor principal mais surtout 1er supporter, Franck PAPILLON, Carlos FERNANDES et toute l'équipe du Garage des Stuarts suivent avec un œuil attentif l'évolution du minot : « On l'accompagne depuis 4 ans. On finance ses principaux besoins en équipements, on continue de mettre à disposition un véhicule pour l'atelier...Ça représente un coût annuel important d'environ 5000€ mais on est très contents de le soutenir ».

Un soutien apprécié à sa juste valeur par le principal intéréssé et toute l' équipe. « Leur aide est primordiale ! » confirme Alexandre GAURIAT« On discute et on échange beaucoup. Le motocross représente un coût important si on veut basculer dans le monde pro. Actuellement on est entre les deux. Par exemple, on discute avec Franck et Carlos de l'achat d'1 gros véhicule de 30 m3 afin d'optimiser le confort de tous et continuer à se professionnaliser sur les courses : j'éspère que ça pourra aboutir ».

MOINE 3 NOVEMBRESi le championnat des sables continuera jusqu'en janvier, l'équipe n'a pas prévu de participer aux autres épreuves de la discipline : « C'était enrichissant mais on souhaite se concentrer et se préparer pour l'épreuve sur terre ». Une préparation à laquelle Morgan JACQUELIN, nouveau pilote  plusieurs fois vice champion de France national Mx1 (450cc) prendra part pour 2019 : « C'est une très bonne recrue pour nous. L'idée est bien sûr - aussi - qu'il apporte toute son expérience et son vécu à Pierre ».

Objectif 2019 désormais donc, avec une feuille de route déjà bien tracée : « On a prévu de participer aux championnat de France national, ou Pierre sera confronté à des pilotes aguerris de 22/23 ans, au championnat Elite, avec des pilotes de niveau mondial qui viennent pour parfaire leur forme, et à quelques courses européennes dont celle en Angleterre le 24 mars prochain afin de se jauger ».

Pierre MOINE aura alors...à peine 17 ans !

distinxion 2016

rugby championship 2016

bandeau distinxion footer