Défi garage Puchouau : AA Nogarolienne !

Après Carcassonne, direction Nogaro situé à une petite heure d'Auch dans le Gers, et récent vainqueur des défis du rugby du garage Puchouau.

Pas de défis du foot donc pour Franck PUCHOUAU et son équipe qui ont choisi de se concentrer uniquement sur le ballon ovale ! 

Après Panjas l'année dernière, c'est Nogaro qui s'adjuge le titre de meilleure attaque locale et qui sera donc reçue dans quelques semaines chez le concessionnaire pour y récupérer sa dotation.

Co-présidé par Michel CLAVET et Franck LACAZE, les tangos ont mouillé le maillot toute la saison et peuvent dorénavant savourer. « Le bilan est positif par rapport aux objectifs de début de saison. Même si on échoue aux portes de la Fédérale 2 ...». soupire le premier des 2 présidents, rejoint par Eugen LORENZETTO -trésorier/dirigeant et figure emblématique du club - qui tente de relativiser : « C'est rageant mais on est tombé sur une équipe très forte en 1/16èmes de finale. On finit 2ème du groupe et - comme vous nous l'apprenez - meilleure attaque locale donc ça reste très encourageant ».

Des résultats d'autant plus intéressants avec « un groupe composé à 70% de jeunes formés au club » auquel vient s'ajouter « quelques recrues intéressantes ayant apporté un vrai plus offensif ». Le tandem de coachs Franck LAPEYRE / Stéphane PIN - aux commandes de l'équipe fanion - a donc su trouver le bon dosage en prônant une philosophie surtout tournée vers l'attaque . « Il n'y a qu'à voir leurs entrainements » rigole Eugen LORENZETTO.

Une année riche qui en appelera d'autres, à commencer par celle qui se profile déjà : « On  essaiera de finir dans les 4 premiers dans un championnat qui s'annonce très relevé, avec beaucoup de derbys » promettent les 2 hommes.

Club rural de 250 licenciés, l'AA Nogarolienne reste l'un des endroits phares du coin pour la pratique du rugby et tente de rayonner au maximm sur son secteur géographique, des petits lutins de 4 ans aux séniors, en passant par les groupements de jeunes avec les communes d'à côté : « Nogaro c'est 2200 habitants. Pour les séniors, à part un accident, on végète entre la Fédérale 3 et la Fédérale 2 depuis une trentaine d'années ce qui est déjà bien ! » précise le monsieur finances du club qui préfère de loin enfiler son survêtement de dirigeant le dimanche ! 

Sur l'opération des défis, les 2 bénévoles s'accordent en tous points et en toute franchise : « C'est une opération très intéressante dans le sens qu'elle est complètement dans la réalité et dans l'ère du temps. Quand on voit la coupe du monde de foot avec tout ce que ça engendre par exemple - et même si ce n'est pas comparable - on constate que beaucoup de sociétes sponsorisent et valorisent les grandes équipes uniquement. C'est ce qu'on vit au quotidien ici aussi à notre niveau. Nous sommes un petit club et le fait de nous valoriser et nous aider est très important pour nous » explique Michel CLAVET, ravit et curieux de voir la suite après l'été.

« C'est une très bonne chose et une superbe démarche ! » résume de son côté Eugen LORENZETTO, avouant connaitre le garage Puchouau et Distinxion de « réputation seulement. Enfin pour l'instant... ».

distinxion 2016

rugby championship 2016

bandeau distinxion footer