Hérouville et Brétignolles + forts que le PSG

Les bas-normands d'Hérouville et les vendéens de Brétignolles ont remporté la première édition des Défis du Foot en 2014. Le tout en faisant mieux que le... PSG !

Salvatore Sirigu a encaissé 0,6 but par match. La doublette Fabien BIBARD/Thomas FRISHKNECHT (Brétignolles) 0,3 !
Les coéquipiers de Zlatan Ibrahimović ont marqué une moyenne de 2,2 buts par match. Les Hérouvillais ont fait trembler les filets 4 fois par match en moyenne !

Interview de Christophe DESPEIGNE (Président de Brétignolles) et Olivier DELILLE (Secrétaire Général d’Hérouville).

Votre réaction après cette récompense?
Christophe DESPEIGNES : Je suis content et extrêmement fier ! A la fois pour le club, et surtout pour les joueurs de l’équipe A qui ont réussi le tour de force de finir champion de PH et remporter le titre de meilleure défense du championnat de France amateur.
Olivier DELILLE : Surpris car on ne s’attendait pas au titre avec autant d'équipes participantes même si l’équipe a fait un super championnat. Cette récompense (bon d'achat Intersport de 1500€) va aider à améliorer considérablement l’équipement du club. C’est vraiment un geste très apprécié par l’ensemble du club !

Connaissez-vous la marque Distinxion et son activité?
C.D : Oui bien entendu ! Je connais la marque à la fois de part son activité principale de vente de véhicules, mais également grâce aux différents partenariats que la société met en œuvre dans le monde sportif, dont celui du FC Nantes.
O.D : Il y a une concession à Hérouville. On va vite entrer en contact avec le responsable pour mettre en place le 3ème défi.

Que pensez-vous du 3éme défi proposé par Distinxion de reverser 200 € au club suite à l’achat d’un véhicule par l'un de ses adhérents ?
C.D : Je trouve l'idée vraiment intéressante avec un partenariat gagnant-gagnant !
O.D : Le projet est super et tout le monde est gagnant ! Pour les adhérents, cela permet d’avoir des véhicules à bons tarifs et pour le club, c'est un excellent moyen de diversifier nos sources de revenus.

Pouvez-vous nous présenter votre club en quelques mots ?
C.D : Nous comptons 238 licenciés avec les dirigeants.
Nous avons 4 équipes seniors (DRH, D3, D4 et Futsal D3) et une équipe loisirs. L'école de football compte 90 jeunes, répartis sur six catégories en entente.
Notre projet est de réussir à fédérer et impliquer tous les joueurs des U6 aux seniors dans le fonctionnement du club, avec une ligne directrice : Travailler sérieusement sans se prendre au sérieux ! Concernant les objectifs, ça reste très difficile voir prétentieux d'en annoncer en tant que club amateur, c'est pourquoi nous n'en fixons pas, pour ne pas rajouter de pression inutile ! Le foot reste avant tout un loisir : rentrer sur le terrain avec la volonté de gagner suffit amplement !
O.D : Le club est labellisé par la fédération et compte environ 450 licenciés. Notre volonté est de pouvoir rayonner dans l’agglomération Caennaise mais aussi au niveau régional. Nous avons également un objectif social et éducatif centré autour de l’insertion sociale des jeunes par le sport, avec notamment une aide aux devoirs qui est proposée.
Pour la saison à venir, l'objectif est d’abord de maintenir l’équipe 1 en CFA 2, et de faire monter notre équipe DHR en CFA 2 à l'avenir.

Comment définiriez-vous la notion de bénévolat aujourd'hui ?
C.D : Je la définirais en deux mots et une phrase : Passion et abnégation. Plaisir de se retrouver ensemble autour d’un but commun.
O.D : Le bénévolat représente beaucoup de temps et d’accompagnement pour nos équipes le week-end, mais aussi la semaine pour nos entraineurs bénévoles.
Je pense aussi à toutes les personnes qui aident au quotidien pour structurer et participer à la vie du club (buvette, maillots, etc), sans oublier le conseil d’administration qui est composé entièrement de bénévoles.

Quels sont les principales différences entre le foot amateur d’hier et d’aujourd’hui ?
C.D : Les moyens financiers engagés même aux plus petit niveau ! Lorsque l’on voit les sommes annoncées par certains clubs de district cela laisse dubitatif ! Nous avons fonctionné ainsi dans le passé, mais vous vous rendez vite compte que lorsque le robinet est fermé, tout le monde se sauve. Nous avons mis 10 ans à nous relever !
O.D : Je dirai l'exigence demandée ! Au niveau sportif aujourd’hui, on nous demande d’apprendre le football aux enfants et aux jeunes adultes avec une vraie compétence, alors qu' avant, c’était surtout une occupation et un loisir.
Sur le plan organisationnel on nous demande d’être de plus en plus structuré (notamment par la ligue) et équipé au niveau des infrastructures et des terrains.

Estimez vous que le football amateur est suffisamment mis en valeur aujourd’hui? Pourquoi?
C.D : Non, et pourtant il représente plus de 85% du football en France ! Mais là encore, c'est lié à une question de rentabilité. Heureusement que part le biais d’événements tel que les Défis du Foot Distinxion, les amateurs ont également droit à leur part de reconnaissance.
O.D : Au niveau des médias nationaux, non ! Cependant, je trouve que la presse locale fait bien son travail. L’opération des Défis du Foot donne aussi un bon coup de projecteur !

Auriez-vous une anecdote ou un souvenir à nous livrer de ce qu’il représente pour vous ?
C.D : Côté positif, je dirai notre match de Coupe de Vendée il y a 4 ans contre Aizenay, à domicile (DRS). Mené 3-0 à 20 minutes de la fin, on réalise l'exploit d'égaliser ! Suive les prolongations et les TAB où Thomas Frickschnet, notre gardien, en arrête deux et marque celui de la qualification ! L’ambiance dans le stade était indescriptible ...
O.D : Le dernier match en CFA 2 de l’équipe 1 synonyme de maintien contre la réserve du Sade Lavallois ! C’est là que nous avons réalisé qu’il faut vraiment y croire jusqu’au bout et qu’avec un club bien géré, on est forcément récompensé !

Que peut-on souhaiter à votre club cette saison ?
C.D : Pérenniser le travail qui a été accompli depuis 8 ans dans différents secteurs, et finaliser dans les deux ans un gros projet d’équipement qui nous tiens à cœur.
O.D : Remettre à jour le projet du club à la fois sportif, social, éducatif et associatif. Notre mission est de s’organiser tous ensemble autour de celui-ci.

distinxion 2016

rugby championship 2016

bandeau distinxion footer